Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

À la roots
À la roots
À la roots
À la roots
À la roots
À la roots
À la roots
À la roots

Et voici quelques images de notre vie de roots. Des kms parcourus sur des routes magnifiques, sans bouchons. Quand je dis sans bouchons, c'est un petit clin d'œil à tous ceux d'entre vous qui vous coltinez des kms de bouchons tous les jours; mais, et surtout, je fais référence à notre anecdote du jour...

En effet, aujourd'hui j'ai fait une "Léa". Julie voulait qu'on s'arrête mettre de l'huile dans la voiture. Il y avait une bouteille neuve laissée par ceux qui nous l'ont vendue mais on ne savait pas trop si on pouvait l'utiliser ou pas (si c'était la bonne huile pour la voiture). Donc on prépare l'entonnoir pour la verser mais finalement, ayant un doute, on décide de reprendre la route et d'aller demander à un garage. Je reprends donc l'entonnoir et on repart. On roule quelques minutes sur une route désertique en plein cagnard puis, sentant une petite odeur de chaud, je dis à Julie de s'arrêter. Et là, lorsque j'ouvre le capot, un véritable champ de bataille huileux ... Je n'avais pas remis le bouchon et l'huile brûlante avait coulé partout ! Par chance, après quelques minutes j'ai retrouvé le bouchon (je ne sais pas comment on aurait fait sinon), on a remis l'huile et repris la route. Encore un bon fou rire après coup parce que sur le moment j'étais pas fière !

Nous nous sommes ensuite arrêtée dans une ville où on a appelé toutes les fermes du coin pour trouver du boulot (ramasser des fruits). Sans succès. On va donc continuer notre route.

Sinon, nous dormons depuis deux jours dans des "free" campings, en fait ce sont juste des aires où les camps sont autorises mais c'est tout ce qu'il y a de plus rudimentaire : toilettes et douches (pour le moment car il y en a qui n'en n'ont pas) et c'est tout. Du coup, on cuisine avec nos lampes de poche dans le noir. Ce soir nous sommes sur une aire face à un bar dans un coin pommé. D'ailleurs, Julie me disait quand nous mangions "tu vois quand tu fais du free camping, tu es un peu une "clocharde" en fait (dedicasse à toi amber qui m'a toujours surnommé l'ami des clochs"). Puis après réflexion, elle me dit "non mais on n'est pas des clochardes parce qu'on a une voiture!"...

Bref, Nous avons changé plusieurs fois de place (l'espace n'est pourtant vraiment pas grand) car les australiens lorsqu'ils picolent font vraiment beaucoup de bruit donc on cherche à s'éloigner mais ce n'est pas concluant... 1er essai sous un arbre mais après réflexion on (Julie) s'est dit que s'il y avait trop de vent, une branche pouvait nous tomber dessus et nous provoquer une lésion cérébrale (yen à pas une pour rattraper l'autre!).

Et puis ah oui on vient de se rendre compte que notre tente n'est pas du tout imperméable donc en rentrant dedans pour se coucher on s'est aperçu qu'il y a de la condensation à l'intérieur, matelas mouillé et compagnie. Et pour nous réconforter une fois de plus Julie a toujours le bon mot, elle me dit "non mais tu sais ce que je me dis dans ces moments la? Bah que mon père à fait l'armée, qu'il dormait dehors et que pour se réchauffer il mettait des feuilles sur lui".

Ahlalala sacrée Julie, on rit bien ensemble. Bien sur qu'il y a pire et que ce qu'on vit c'est juste magique ! (Bon même si à l'heure actuelle elle dort et que moi j'entends des bruits vraiment étranges mais pas de panique y'a pas de croco!).

Sur ce, je vais essayer de dormir malgré les bruits sauvages qui m'entourent et les mecs alcoolisés du bar qui parlent comme des bourrains et leurs bécasses de copines qui parlent encore plus fort !

À bientôt pour de nouvelles aventures !

Enjoy 💃

Ps : j'ai oublié de dire que quand on vit à la roots, on a quand même une vue splendide de la nature et du ciel. Ce soir il est couvert d'étoiles qui semblent tellement proches de nous c'est magnifique ⭐️⭐️🌌⭐️⭐️

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :